jeudi 10 septembre 2009

Les accès du collège de Buhl

Un radar mais...
pas de trottoir, pas de piste cyclable,...
pas de passages piétons...
Le constat :

-Au niveau du giratoire de la porte de Buhl, sur la Pénétrante, aucun marquage au sol (ou effacé).
- De la porte de Buhl jusqu'au collège, aucune piste ni trottoir matérialisé.
- Rue de la République, jusqu'au niveau de la rue de la Fabrique, le trottoir existe mais aucune piste cyclable.
- Le tronçon le plus dangereux se situe au niveau de l'Hôtel du lac, avec une route étroite sans trottoir ni piste matérialisé cyclable matérialisée.

Nous déplorons que cette question cruciale du transport n’ait pas été prise en compte lors de la conception du collège.
Nous dénonçons ce manque de vision, de prévision de la part du conseil général, des mairies de Buhl et de Guebwiller, du principal du collège et du responsable de la vie scolaire, de la communauté de communes, etc.

Tout a été prévu pour la voiture (dépose minute), mais rien pour le vélo et les piétons.
Nous proposons que dans l’urgence, la rue qui mène au collège soit mise en sens unique à partir de la rue de la République jusqu’au nouveau stop de la rue de la Fabrique, ainsi on aura la place pour matérialiser une piste cyclable et piétonne.

Il faut un accès en vélo par piste cyclable des collèges et lycées depuis le fond de vallée jusqu’à Guebwiller.

La pétition à signer:
(cliquer sur l'image pour l'agrandir)

1 commentaire:

Christian Weiss a dit…

Il y a plusieurs années lorsque le projet du collège de Buhl commençait à se construire, j'avais interpelé le président de la Com Com, également Conseiller Général et aussi maire de Guebwiller (sans compter président du Pays, etc...oui, le cumul existe !!!)afin qu'on étudie en parrallèle l'accès de ce futur collège par d'autres voies que la route pour l'automobile et qu'on en profite aussi pour faire une piste cyclable de Guebwiller jusqu'à Linthal. M. Weber m'avait répondu : "mais oui, M. Weiss on fera une piste cyclable et même ...bucolique !" avec un sourire narquois qui se voulait moqueur et suffisant. M. Grunenberger, alors vice-président, rajoutait : "Christian, je comprends ta préoccupation, mais aujourd'hui plus personne ne laisse aller ses enfants en vélo, tout le monde les dépose en voiture.". Ceci pour rappeler que l'histoire avait commencé il y a plusieurs années. La même question des pistes cyclables pour aller en toute sécurité dans les écoles, collèges et lycées a été redemandée récemment c'est à dire il y a au moins un an, alors que les travaux avaient commencé. Le passage vélo a été intégré au rond-point de Buhl, mais ne débouche sur rien....Pendant la campagne des Municipales l'an dernier (2008), la Liste Citoyenne avait dans son projet, la piétonnisation du centre ville, la mise en place de pistes cyclables vers les écoles, collèges et lycées, la reflexion sur la place de l'automobile au centre ville.
Un an plus tard, la ville de Guebwiller a dégagé 100 mètres pour les piétons....devant la Mairie ! Le maire de Buhl s'est occupé de l'implantation des dessertes devant le collège et estime que sa part de travail est terminé !!!
Bref, la rentrée a eu lieu après inauguration/visite de Buttner (CG68) et le problème existe toujours, mais se pose de façon cruciale à présent ; rien n'a été fait en amont.
Ceci dit, marcher 20 minutes par jour est bon pour la santé, manger à une cantine lorsqu'elle existe est conseillé (et se battre pour la mettre en bio ensuite si elle est fréquentée)et se déplacer en vélo réduit l'empreinte écologique : nous sommes bien d'accord là-dessus.
Donc, il faut essayer au niveau des parents d'élèves et des élu-e-s des communes concernées de mettre en place différents systèmes :
pedibus, pistes cyclables sécurisées, covoiturage (www.laroueverte.fr), bus collectif s'il y a assez de monde, comc com bus...
L'engagement de toutes et tous, des propositions à déposer et faire connaître, la pression auprès des élu-e-s concernés, la mobilisation des parents d'élèves serviront à faire évoluer ce dossier qui montre une fois de plus le manque de vision de celles et ceux qui ont été élu-e-s pour cela !

Christian W